Tu écris, je voix

Texte écrit: tu écris, je voix

Bande annonce n°1

Bande annonce n°2


Le podcast « Tu écris je voix » est disponible sur les plateformes Apple Podcast et Google Podcast. En cliquant ci-dessous en fonction de votre mobile iOS (iPhone) ou Android. En vous abonnant vous pourrez écouter mais aussi télécharger les épisodes. Ecoutez quand on veut ou on veut !!! 🙂

Ecouter sur Apple Podcasts
soundcloud logo
Ecouter sur Google Podcasts
icon youtube

Texte écrit: tu écris, je voix

Ce podcast, on vous propose de le faire ensemble. 

Vous nous confiez vos mots et des voix professionnelles leur donnent une vie sonore !
Nous faisons donc appel à vos écrits : vous nous confiez un poème, une lettre d’amour, un conte, une histoire que vous écrivez à plusieurs mains avec vos enfants, une page de votre journal intime, un extrait de votre roman publié ou non 😉 …
Nos comédiens, comédiennes, nos ami-e-s voix off jouent le jeu pour les auditeurs, auditrices des Podcasts du Perche.

Le principe est simple : vous nous envoyez votre texte à l’adresse mail : contact@lespodcastsduperche.com

Notre comité de sélection vous informera par mail si votre texte a été retenu pour une adaptation sonore.

Alors à vos stylos ou courez tranquillement chercher cette belle lettre de votre grand-parent ou ce texte écrit un soir de blues, ou écrivez les mots qui vous viennent maintenant …


Découvrez le nouvel épisode « Les lettres auxquelles ils ont échappé »

À l’ère du 2.0, Nikolalie a décidé de s’inscrire sur un site de rencontres en ligne. Elle croit en l’amour, les secondes chances, la sincérité, l’échange …

Au fil des rencontres, certains idéaux s’envolent, les masques tombent, le profil rêvé ne l’est peut être pas…

Plutôt que de taire ses déceptions, elle a préféré les écrire, dans des lettres qu’ils ne recevront jamais…

Celle-ci est adressée à Yann. 


« La lettre de Richard »

Une amitié naît dans un camp de concentration pendant la seconde guerre mondiale. Une parenthèse d’humanité au coeur de l’enfer. Jérôme Berthoud, comédien, nous a fait le cadeau de lire une des lettres de Richard à Georges.


« Le Silence »

D’après un texte Christine Delannoy Alias Tibicine,  issu de son second recueil “La Fille de l’Instant”, paru en 2013 aux Éditions Edilivre.

Christine nous a confié: “J’écris des poèmes quand le vent me parle…” , nous avons demandé à notre amie comédienne Christiane de poser sa voix sur celui-ci.


 Bande annonce de « L’esprit sans les traits »

Une anecdote sur la magie des rencontres et des hasards, que nous raconte le comédien et voix sur ce texte Sébastien ORY.

« L’esprit sans les traits »

D’après un texte de Stéphanie Champagne. 

Un poème inspiré d’un personnage de littérature célèbre, on vous laisse deviner !

Le comédien Sébastien ORY de la Cie de théâtre Résonances prête sa voix à ce fameux personnage.


« Lullaby, la petite étoile »

D’après un texte de Véronique Darius. Une jolie métaphore, écrite  pour aider une enfant perturbée par des changements dans son quotidien après un déménagement dans une région éloignée et nouvelle pour elle. Marine Quideau prête sa voix pour nous faire voyager avec cette petite étoile!


« Le Tardigrade est-il mon ami ? »

Dans le cadre de notre l’opération « Tu écris, je voix » un jeune collégien de Nogent-Le-Rotrou, Anthime, nous a confié sa rédaction « Le Tartigrade est-il mon ami ? » écrite pendant le confinement, à la demande de sa prof de français Isabelle Battesti. C’est le comédien, Gwénaël Baptista qui a prêté sa voix. Un document sonore précieux tant il est intéressant d’avoir le regard d’un jeune ado qui a mixé réalité et imaginaire.


« La ballade des loups »

Les rues de Lisbonne accueillent deux amants à la faveur de la nuit qui tombe : ensemble ils cheminent, quand Angela ne se sent pas très bien…

Isabelle Battesti nous lit cette scène intime lisboète, extrait du roman d’un anonyme percheron.


« Les Trois Cristaux »

Pendant le confinement, Maurice (7 ans) et Joseph (5 ans) se sont inventé une histoire. L’histoire de 3 amis qui vont faire une ballade en forêt et pénètrent dans un château hanté !! C’est Léa Créssent qui prête sa voix pour vous la raconter.


« L’homme et la nature »

Lou, élève de 5ème D, au collège Arsène Meunier de Nogent-le-rotrou, nous a envoyé ce texte qui parle de notre rapport à la nature en plein confinement. C’est Sarah Amsellem, comédienne voix  et auteure compositrice interprète qui a accepté d’enregistrer ce joli texte et composé la musique.


« Le Violon Noir »

Dessin d'un violon noir et texte écrit: tu écris, je voix

Une percheronne musicienne, tombée amoureuse de la grande Brière.
Le comédien Bruno Slagmulder a posé sa voix sur ce conte.

Comments are closed.